L’or est-il toujours une valeur sûre ?

L’or est et reste la valeur qui permet de maintenir l’économie mondiale loin des krachs boursiers et des zones d’hyperinflation liées aux divers contextes politico-économiques internationaux. Acheter ou vendre de l’or reste donc un placement intéressant mais il faut savoir comment et quand effectuer ces transactions.

L’or, facteur d’équilibre

L’Eté 2020 a vu le prix de l’once d’or dépassé les 2063 dollars, ce qui ne s’était pas vu depuis l’année 2011. Le prix de l’once est ensuite repassé en dessous des 1 900 dollars pour se maintenir jusqu’à aujourd’hui à 1 538,88 euros soit 1 877, 56 dollars.

L’or, facteur d’équilibre économique
l’or facteur économique
Depuis toujours les épargnants ont misé sur l’or pour se prémunir des catastrophes économiques. Nos grands-parents avaient l’habitude de garder des lingots ou des napoléons, des souverains en or qu’ils monnayent lors des périodes de crises financières. Cela n’a pas changé. Aujourd’hui il est toujours possible de vendre de l’or ou d’acheter de l’or sans perte. Ce marché de l’or protège de l’inflation mais aussi de la récession, ce que peu de personnes comprennent. Lors des changements de comportement des marchés, la perte d’équilibre financier est vite contrecarrée par le retour à la vente et à l’achat de la valeur sûre que représente l’or, comme ce fut le cas en 2011 avec la crise économique et en 2020 avec la pandémie de covid-19 qui a perturbé les marchés mondiaux. L’or a su, comme toujours, rester la valeur –refuge internationale.

L’or en passe d’exploser les prix
L’or explore les prix
Les grands investisseurs ont décidé depuis quelques mois de stocker de l’or au lieu d’en nourrir le marché ce qui peut potentiellement laisser penser que le prix de l’or pourra facilement dépasser les 3 000 dollars l’once dès l’année prochaine si les états ne font rien pour débloquer les achats de ces investisseurs qui ont peu d’une prochaine récession d’où leurs achats compulsifs et leur stockage du métal précieux.

La situation économique mondiale suite aux élections américaines, à la bataille commerciale sino-américaine et à la pandémie du Covid-19 a affaibli le dollar américain. Cette récession américaine a poussé les pays émergents à se lancer dans l’achat et le stockage d’or pour éviter d’être dépendants des réserves d’or des États-Unis et donc gagner leur indépendance économique vis-à-vis de l’oncle Sam.

Si la pandémie et la crise sino-américaine a permis l’envol des achats d’or, le retour à un semblant de normalité dans les mois à venir va pousser les marchés à spéculer sur d’autres produits autrement plus lucratifs que l’or, ce qui pourrait également voir son prix à la bourse de Londres tomber. Ainsi, si l’or est toujours une valeur-refuge, savoir quand l’acheter ou le vendre est une nécessité pour qui veut faire le maximum de profit.

Où vendre son or ?

Tout particulier possédant de l’or et souhaitant le vendre peut désormais s’adresser à des magasins spécialisés dans la vente et le rachat d’or tel Antic Boterf à Vannes. Professionnel de la vente et du rachat d’or depuis près de 20 ans, Antic Boterf estime votre or au prix du marché et vous fait la meilleure offre. Les professionnels de l’or sont au fait des marchés internationaux et vous conseilleront au mieux quant à la période la plus propice pour vendre de l’or ou l’acheter.
valeur de l'or
L’or reste encore et toujours la valeur sûre que vous achetiez ou que vous revendiez ce métal si précieux. Les fluctuations du marché ces derniers mois a encore montré l’intérêt de spéculer sur l’or et son achat comme sa vente permettent aux investisseurs de  se garder des difficultés économiques. L’or est donc encore au XXIe siècle un coffre-fort monétaire inaltérable.

Share Button