Soja : culture et transformation

Soja

Le soja est cultivé dans les civilisations asiatiques depuis des milliers d’années et présente aujourd’hui l’une des cultures les plus importantes au monde. Cette plante légumineuse oléagineuse riche en protéines et en matière grasse est utilisée pour divers aliments que ce soit pour l’homme ou comme une source d’énergie concentrée pour le bétail. Nous vous proposons dans la suite, un aperçu général sur la production du soja dans le monde et en France ainsi que sur l’importance de machines de nettoyage et de tri dans la phase de transformation…

 

Production mondiale de soja

La production mondiale de soja estimée pour l’année 2019 est à 340 MT. Les grands producteurs mondiaux sont :

  1. États-Unis (vers 100 MT)
  2. Brésil (86 MT)
  3. Argentine (53 MT)
  4. Chine (17 MT)
  5. Inde (10 MT)
  6. Paraguay (10 MT)

 

Production de soja en France

La France est le deuxième producteur européen de soja après l’Italie avec une production qui s’élevait à 420 K tonnes en 2010. Cette culture reconnait une forte expansion. En effet, la surface cultivée en soja dans l’hexagone a passé de 21 800 ha en 2008 à 154 000 ha en 2018.

Les exploitations de soja sont réparties sur tout le pays et notamment dans les régions : Bourgogne, Franche-Comté, Rhônes-Alpes, Midi-Pyrénées et Aquitaine.

Les atouts du Soja

Les avantages agronomiques

Le soja offre de bonnes performances agronomiques :

  • Amélioration de la structure du sol pour la culture suivante grâce à son système racinaire
  • Économe en intrants, en temps et en matériel ; il n’est pas nécessaire d’ajouter un apport azoté
  • N’est pas sensible à des ravageurs dangereux ou à des maladies majeures
  • Convient à une culture biologique…

 

La composition de la graine de soja à maturité

Classée parmi les oléagineuses, les graines de soja sont de haute qualité nutritionnelle :

  • 35% protéines
  • 18% matières grasses
  • 12% eau
  • 5% minéraux
  • 5% cellulose
  • 25% autres

 

Pour l’huile de soja :

  • 56% acides linoléiques (oméga 6)
  • 21% acide oléique
  • 16% acides gras saturés
  • 7% acides-linoléique (oméga 3)

 

Processus de transformation de soja

Le soja passera par un processus en trois étapes au cours duquel le tourteau de soja, le concentré de protéines de soja (RCP), l’huile de soja, la lécithine de soja et la mélasse de soja seront extraits. Avant ces étapes du processus, les coques de soja sont séparées du grain.

Prétraitement

Lors du prétraitement, les matières étrangères sont tamisées et les grains sont chauffés et séchés. Ce traitement thermique permet d’éliminer les coques de la surface des grains.

Préparation

Les grains sont coupés en morceaux entre des rouleaux d’acier ondulé, après quoi les coques se désintègrent des grains broyés. Les coques plus légères sont séparées par gravité en utilisant le flux d’air et seront soufflées dans un silo.

Les grains coupés sont pressés entre les rouleaux du moulin qui les pressent en flocons. L’objectif du moulin est de réaliser de flocons fins afin de réduire le temps d’extraction.

Extraction

Le soja a deux processus d’extraction principaux. Dans la première phase, l’huile est extraite des flocons de soja avec du solvant hexane pour produire la farine de soja. Dans la deuxième phase, la farine de soja sert de matière première pour produire un concentré de protéines de soja (SPC) en utilisant un solvant à l’éthanol pour extraire le saccharose, les oligosaccharides et les facteurs antinutritionnels.

 

Le nettoyeur-séparateur et le trieur à grain

Lors de ce processus, il est incontournable d’utiliser des machines de transformation appropriées afin de préserver les qualités nutritionnelles des grains de soja. Dans ce cadre, la multinationale JK Machinery vous propose le nettoyeur-séparateur et le trieur à grain permettant de :

  • Éliminer toutes impuretés de grain
  • Nettoyer les grains
  • Trier les grains selon la taille et le poids…

Toutes ces fonctionnalités et bien d’autres sont assurés de manière efficace, simple et aussi économique.

Share Button